Pourquoi nous publions cette lettre ouverte

Pour une pilule progestative sans ordonnance

Avec cette lettre ouverte, le Collectif des pharmaciens et le Planning familial ont décidé d’interpeller les principaux laboratoires pharmaceutiques commercialisant des pilules et les agences du médicament française et européenne.

Nous souhaitons que chacun et chacune prennent ses responsabilités et permettent aux femmes de disposer d’une pilule progestative sans ordonnance.

La pilule progestative est actuellement accessible seulement sur prescription médicale d’un médecin ou d’une sage-femme. Nous demandons le dépôt d’une demande d’AMM pour un passage de cette pilule au statut de “médicament à prescription médicale facultative”. 

Lutter contre la désinformation et promouvoir l’autonomie

Nous voulons aussi plus largement lutter contre la désinformation et les habitudes infondées. Nous demandons que soit partout promu le respect de l’autonomie des femmes à l’égard de la contraception.

Lorsque les données scientifiques montrent qu’une pratique n’est pas dangereuse, nous ne voyons pas au nom de quoi cette pratique resterait strictement contrôlée. Ce contrôle des femmes, de leur contraception, c’est un contrôle infondé de leur corps.